Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Cédric Maisse
Articles récents

Réseau de bus amiénois : les profits passent avant les besoins des usagers.

6 Janvier 2013 , Rédigé par Cédric Maisse

Le président PS d'Amiens-Métropole, Gilles Demailly, a confié la gestion du réseau de transport en commun à Keolis. C'est un contrat d'affermage qui laisse toute liberté à Keolis de tracer les lignes de bus en fonction de ses intérêts financiers. Gilles Demailly ne veut pas assumer de responsabilités politique ou financière. Pourtant, avant même que le nouveau réseau ne se mette en place, il est demande à notre collectivité de remettre 250 000 euros dans le contrat ! Il faut déjà faire des modifications avant même que cela commence !
Lire la suite

Obstruction anti-démocratique

17 Décembre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

Plus le temps passe et plus la gestion d'Amiens-Métropole devient opaque :

1) La deuxième collecte hebdomadaire des ordures ménagères a été supprimée. Cette décision a certes été soumise aux délégués mais elle était noyée dans le fourre-tout du plan déchets (voir la video ci-dessous) 

 

2) Il y aussi la vente des locaux de l'ancien cinéma d'art et d'essai, le Régent, à une banque. Nous n'avons pas vu passer la délibération. Et dire qu'A. David, vice-préisdent à la culture, parlait au séminaire de l'été dernier de créer une nouvelle salle de cinéma pour le ciné saint-leu.

3) Amiens-Métropole envisage d'augmenter encore une fois les tarifs de l'eau lors du conseil du ardi 18 décembre 2012. Je téléphone jeudi 13 décembre aux services des eaux et assainissement pour que l'on me communique le détail des nouveaux tarifs. J'attends toujours. Le Conseil a lieu demain et rien alors que nous avons relancé les services en question aujourd'hui encore !

Tout cela n'est pas digne d'une institution démocratique.

   

 Quand on pense qu'en 2008 G. Demailly faisait de la transparence sa vertu principale.
Lire la suite

Sur la suppression de la 2° collecte des ordures ménagères à Amiens

12 Décembre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

 La collectivité d'Amiens-Métropole, dirigée par la gauche, a décidé de supprimer la deuxième collecte d'ordures ménagères hebdomadaire. On aurait pu penser que les élus communistes responsables du dossier allaient faire obstacle à cette décision. Au contraire ils ont accepté la logique d'austérité du PS...

 

Lire la suite

Les bus, le JDA et G. Demailly...

5 Décembre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

bus-greve-jda05-12-12.jpgOn sait que Gilles de Robien avait créé le JDA pour servir sa propagande. Il fallait du positif...

Qu'est-ce Gilles Demailly a changé ? Rien. C'est même pire. Il met le Journal des Amiénois, financé avec notre argent au service de sa personne et des entreprises qu'il a choisies pour diriger l'économie amiénoise.

G. Demailly a choisi de confier le réseau, tout le réseau, à Keolis sans aucun contrôle de la part de la puissance publique.Keolis a même proposé de créer une société d'économie mixte : il a refusé !

Un bus est caillassé, comme cela arrive trop souvent. Les salariés choisissent de se mettre en droit de retrait, massivement.

Que dit le maire ? Un maire censé être de gauche... il dit que c'est abusif. Il n'a aucune idée de la difficulté à exercer le métier de chauffeur. Il est incapable de se mettre à leur place. On doit se soumettre au patron, c'est tout. Le monde tel qu'il est aujourd'hui, est idéal à ses yeux. C'est, au fond, un conservateur. Il a réussi à s'élever dans la société grâce aux études. Si on ne réussit pas comme lui, c'est qu'on est un nul. Il ne respecte que ses pairs, les profs de fac... Les autres ne sont que quantité négligeable.

Quant à l'interprétation du jugementrendu par la justice, G. demailly s'aligne sur Keolis ! Il nie, tout comme elle, que l'exercice du droit de retrait était légitime.

G. demailly ne se soucie que trèspeu du bien public. Il a voulu être maire pour satisfaire son ego. Il ne répond pas aux lettres des élus, ni des Amiénois. Il confie la gestion du service public au privé. Gérer la ville l'ennuie. S'il y a des conflits, il s'en prend à ceux qui révèlent les problèmes plutôt que de tout faire pour les résoudre. Il a oublié que les Amiénois lui ont confié ces responsabilités...

Lire la suite

Malaise à l'ESIEE (l'école d'ingénieurs d'Amiens)

5 Décembre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

 L'ESIEE connaît une crise de recrutements d'étudiants. Un professeur de cette école a alerté les membres du conseil d'administration dont font partie les collectivités locales. Amiens-Métropole finance largement le fonctionnement de cette école. Avec quel retour sur investissement ? Pour seule réponse on licencie le professeur qui ale tort de poser les problèmes et on cherche à faire taire un élu qui ne fait que son travail...

 

Lire la suite

CONTRE L'AFFERMAGE CONFIE A KEOLIS A AMIENS. POUR UN CONTRÔLE PUBLIC DES TRANSPORTS EN COMMUN.

3 Décembre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

Francis Lec, vice-président PS à amiens-Métropole et conseiller général à Amiens nord, a fait un communiqué demandant la continuité du service public sur tout Amiens. C'est bien mais il a voté POUR l'affermage... Nous n'étions que 2 à être contre...

bus-greve03-12-12.jpg

Lire la suite

Communiqué au sujet du droit de retrait des salariés des transports en commun amiénois.

27 Novembre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

 Le groupe « communistes en action » apporte tout son soutien à la lutte des salariés de Keolis. Ils font ce qu'il faut pour améliorer leurs conditions de travail et répondre aux exigences du service public.

 

Le groupe « communistes en action » désapprouve les propos de Th. Bonté, vice-président aux transports, qui préfère s'en prendre aux salariés plutôt que de trouver des solutions au problème de la sécurité des chauffeurs passant par Amiens-nord. C'est la conséquence de l'affermage accordé à Keolis : les élus se sont déresponsabilisés. Ils ont laissé la priorité à la rentabilité plutôt qu'à la nécessité de garantir la qualité du service à rendre aux usagers amiénois.

 

Le groupe « communistes en action » s'oppose à l'idée de ne pas desservir le quartier nord d'Amiens. Amiens-Métropole ne doit pas entrer dans la logique propre aux États-unis, pays où il paraît banal que les collectivités laissent à l'abandon des quartiers entiers. N'entrons pas dans la logique de marginalisation d'espaces urbains qui ont besoin, au contraire, de la solidarité de toute la communauté.

 

Le groupe « communistes en action » appelle G. Demailly à prendre ses responsabilités en allant à la rencontre des salariés de Keolis, peut-être prendra-t-il conscience de la nécessité de rétablir le contrôle par les élus des transports publics par le biais du rétablissement d'une société d'économie mixte.

 

Rappel :

le groupe "communistes en action" a été le seul à voter CONTRE l'affermage confié à Keolis pour 6 ans.

Lire la suite

L'ESIEE, la citadelle, voilà où on peut trouver de l'argent !

26 Novembre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

esiee26-11-12couleu02r.jpg

Sur la même page du Courrier Picard, on peut lire que J. Lessard, vice-président aux finances, estime que le budget va être serré. On lui propose des solutions mais il refuse de les envisager en bon serviteur du triste sire Demailly !

Lire la suite

Tribune n°1 du groupe Communistes en action : un pré-bilan...

24 Octobre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

Il fallait s'y attendre, la rédaction d'amiensForum nous a mis avec la droite alors que l'on devrait en être le plus éloignés! G. Demailly ne sait  pas ce qu'est la gauche !tribune01

Lire la suite

La préparation des municipales à Amiens

19 Octobre 2012 , Rédigé par Cédric Maisse

municipales01Nationalement le Front de gauche se démarque de la gestion du PS. Est-ce que cela serait envisageable à Amiens ? Pour le moment, rien de concret... Il faudrait qu'un élan se crée. Il est sûr que la gauche amiénoise est en mauvaise posture. G. Demailly mécontente beaucoup de monde tout comme le fait F. Hollande par sa passivité...

Lire la suite